Publié le : 07 octobre 20209 mins de lecture

Le confort est ce que recherchent la plupart des personnes dans toutes les actions qu’elles doivent faire tous les jours. Équiper la maison avec plusieurs matériels peut être une très bonne initiative. Le système de chauffage en est un exemple parfait. Afin de rester fonctionnel, il est nécessaire de faire divers entretiens systématiquement. Cette action nécessite de temps en temps l’intervention d’un professionnel. Quelques actions d’entretien peuvent néanmoins être faites par vos soins sans que vous ayez besoin d’être un professionnel en la matière. Découvrir les indispensables pour faire l’entretien d’une chaudière est, par conséquent, important.

Pourquoi entretenir votre système de chauffage ?

Avant tout, il est bon de savoir que l’entretien de chaudière est nécessaire pour bon nombre de raisons. Cela assure avant tout la sécurité des personnes qui habitent dans la maison. En effet, plus de trente personnes meurent chaque année d’une intoxication au CO ou monoxyde de carbone. De même, il est bon de savoir qu’entretenir votre chaudière de temps en temps peut vous permettre de faire des économies sur le long terme. En effet, un matériel en bonne santé consomme moins d’énergie. Dans le même contexte, il ne faut pas oublier que la plupart des pays du monde a fait une loi concernant le système de chauffage dans la maison. Cette dernière a pour but de protéger la planète des émissions des gaz à effet de serre, mais surtout pour la sécurité des personnes dans l’habitation. Cette loi s’applique notamment à tous les appareils qui ont une puissance entre 4 et 400 kW. Entretenir une chaudière doit se faire en plusieurs étapes importantes. Cependant, avant de commencer, n’intervenez jamais juste après avoir éteint votre chaudière. Laissez-la débranchée pendant au moins quelques heures à l’avance afin d’éviter les problèmes qui pourraient survenir. Néanmoins, l’entretien de chaudière est plus ou moins facile du moment que vous avez les bons réflexes.

À parcourir aussi : Entretenir une pompe à chaleur

Le nettoyage interne de la chaudière

Faire un entretien de chaudière gaz est généralement assez facile. Nettoyer la partie interne de l’appareil est la première étape que vous devez accomplir. Pour cela, ouvrez le capot de la chaudière et mettez-le de côté pour l’instant. Ensuite, il faudra brosser doucement chaque ouverture de ventilation de la chaudière afin d’éliminer intégralement la poussière. Pensez à nettoyer pointilleusement la partie interne du corps de chauffe. Le brûleur ainsi que la plaque collectrice figurent parmi les plus importants. De temps en temps, utiliser un petit aspirateur peut être idéal pour atteindre les zones qui sont difficiles d’accès. Aussi, une fois le nettoyage terminé, vérifiez la couleur de la veilleuse de la chaudière. La couleur bleue vive indique que la combustion à l’intérieur de l’appareil est bonne. La couleur rouge, orange, ou jaune indique que votre appareil nécessite l’intervention d’un professionnel en la matière de toute urgence. Pensez dans ce cas à éteindre complètement votre installation afin d’éviter tout risque. Des émanations de gaz dangereux en excès sont, en effet, produites par la chaudière dans ce genre de situation. Durant chaque nettoyage, n’oubliez pas de faire très attention à ne pas heurter brusquement les parties sensibles de votre chaudière.

La phase de purge

L’entretien de chaudière est essentiel pour le bon fonctionnement de l’installation en entier. De temps en temps, les radiateurs peuvent émettre un son différent (glouglous) de ce que vous entendez d’habitude. Faire une purge complète de l’installation est dans ce cas nécessaire. Ce genre de vérification doit être fait, surtout après chaque nettoyage de votre installation. C’est, en effet, après ce genre de manipulation que de l’air s’infiltre à l’intérieur des appareils de ce genre. Pour ce faire, il faut ouvrir les molettes de purge au maximum. Une clé en plastique dédiée à cet effet est généralement fournie avec l’appareil lors de l’achat. Le purgeur se trouve souvent en haut à droite de votre chaudière. De l’eau avec des bulles d’air sortira continuellement de votre appareil. Un écoulement laminaire et sans interruption voudra dire que la purge est terminée. Fermez complètement le purgeur par la suite. Une fois l’opération terminée, vérifiez le niveau d’eau à l’intérieur de l’appareil. Il faut savoir que l’eau est un élément essentiel dans le fonctionnement d’un radiateur. De même, vérifiez également la pression à l’intérieur de votre appareil. Un indicateur se trouve normalement sur ce genre d’appareil. Afin de régler sa valeur entre 1 et 1,5 bars, ouvrez petit à petit le robinet de remplissage qui se situe sur le côté ou à l’arrière de la chaudière.

Le désembouage de la chaudière

Très souvent, une baisse de la pression au niveau de la chaudière peut être remarquée lorsqu’elle n’a pas été entretenue depuis longtemps. Dans ce genre de situation, faire une opération de désembouage est nécessaire. Pour ce faire, arrêtez avant tout la chaudière et attendez que la température de l’eau à l’intérieur de l’appareil soit ambiante. Vidangez le circuit de la chaudière grâce à la vanne adaptée à cet effet jusqu’à 10 litres. Une fois cette opération terminée, trouvez par la suite le radiateur placé le plus en hauteur et ouvrez la vis de purge. Par la suite, introduisez un liquide désembouant à l’intérieur. Après cela, faites le point d’eau avec la chaudière. Faites également une purge si nécessaire et vérifiez la pression interne. Une fois cette étape passée, il vous suffira de redémarrer votre installation. Laissez par la suite une période de 3 semaines pour laisser le produit agir convenablement. Cela aura pour effet de décoller la boue qui aurait pu s’accumuler à l’intérieur de votre installation. Faites une vidange une fois ce délai passé à partir de la vanne adéquate. Après, il vous faudra remplir puis démarrer la chaudière afin de la rincer convenablement pendant environ 2 à 3 heures. Vidangez l’installation après cela pour terminer l’entretien. Dans le même but, il est également possible d’ajouter un inhibiteur de corrosion en suivant le même procédé afin d’éviter la formation fréquente de boue. Durant toute l’opération, n’oubliez pas de mettre un gant de protection étanche afin de vous protéger en permanence.

L’importance des chauffagistes

Recourir aux services d’un plombier chauffagiste au moins une fois chaque année est fortement recommandé. Un professionnel de ce genre devra assurer plusieurs aspects de l’entretien de la chaudière. Parmi les plus importants, il est notamment possible de citer le nettoyage ainsi que la vérification intégrale de l’installation. Cela concerne plus précisément le corps de chauffe, le brûleur, les filtres ou encore le foyer de la chaudière. Dans le même ordre, ce dernier devra aussi mesurer les émissions des gaz polluants de l’appareil en question. De même, un chauffagiste devra aussi contribuer à faire plusieurs réglages qui optimiseront la consommation d’une installation de ce genre. Par ailleurs, un professionnel dans ce domaine pourra vous conseiller sur la manière d’utiliser efficacement une chaudière ou également un radiateur. Recourir aux services d’un chauffagiste, c’est également prévenir les problèmes graves à ce niveau. À la fin de chaque entretien, le professionnel a pour obligation de vous fournir une attestation que vous devrez garder au moins pendant deux ans. Cette dernière vous servira en cas de contrôle ou pour les assurances en cas de problème majeur. Dans tous les cas, prenez toujours la peine de vérifier les compétences du chauffagiste qui travaillera pour vous.